Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 5 Invités

Norman56, TP56

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 164 le Lun 4 Nov 2019 - 21:59
Partenaires Indian revival



















Membres Indian Revival Brotherhood
Retrouvez nos partenaires
>>> ICI <<<
Derniers sujets
» Rides exotiques...
génèse d'un motard EmptyAujourd'hui à 22:31 par Norman56

» Concours Photos du FIRE - N°11 Juillet 2020
génèse d'un motard EmptyAujourd'hui à 16:56 par Gabb

» Une jolie quatre cylindres
génèse d'un motard EmptyVen 7 Aoû 2020 - 19:18 par batbatheni

» Si l'hiver était en été, il y ferait moins froid !
génèse d'un motard EmptyJeu 6 Aoû 2020 - 21:26 par batbatheni

» Je ne sais pas vous, mais moi.... beurk
génèse d'un motard EmptyMar 4 Aoû 2020 - 15:20 par TP56

» A-coups moteur
génèse d'un motard EmptyMar 4 Aoû 2020 - 12:56 par Daniel

» VAUGINES 22 AOUT 2020
génèse d'un motard EmptyLun 3 Aoû 2020 - 21:46 par Didiert86

» Indian intègre Apple Car play pour son Ride Command
génèse d'un motard EmptyLun 3 Aoû 2020 - 11:59 par jf60

» la ligne d'assemblage des Big Chief
génèse d'un motard EmptyLun 3 Aoû 2020 - 11:17 par TP56

» probleme chrome echappement freedom performance
génèse d'un motard EmptyLun 3 Aoû 2020 - 10:38 par christo44

» Mon Bobber bronze
génèse d'un motard EmptyLun 3 Aoû 2020 - 4:37 par Naturel

» Springfield ou ???
génèse d'un motard EmptyDim 2 Aoû 2020 - 12:25 par ouam1824

» Retours d'expériences utilisateurs FTR 1200 S
génèse d'un motard EmptySam 1 Aoû 2020 - 14:08 par pollux

» Noir brillant en mat
génèse d'un motard EmptySam 1 Aoû 2020 - 8:43 par Daniel

» La chute d'une histoire vaut mieux que la chute d'un motard...
génèse d'un motard EmptyVen 31 Juil 2020 - 19:58 par ouam1824

» SONDAGE - Le FIRE vous a-t-il renseigné? Convaincu?
génèse d'un motard EmptyVen 31 Juil 2020 - 15:55 par Jo64

» Bike and Breizh #5 - DINAN
génèse d'un motard EmptyJeu 30 Juil 2020 - 8:49 par Phil 50

» Vieux motard que j'aimais ...pas... mais alors, pas du tout !
génèse d'un motard EmptyMer 29 Juil 2020 - 9:44 par DrumRbart

» Tout a également un début !
génèse d'un motard EmptyMer 29 Juil 2020 - 6:09 par Bebel

» ALPE D'HUEZ 8-9 Aout
génèse d'un motard EmptyMar 28 Juil 2020 - 19:00 par Daniel

Petites annonces

Voir toutes les annonces

Août 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Le Deal du moment : -34%
Réduction -34% sur la caméra sport DJI ...
Voir le deal
249.99 €

génèse d'un motard

Aller en bas

génèse d'un motard Empty génèse d'un motard

Message par batbatheni le Lun 6 Juil 2020 - 11:58

Aussi loin que je me souvienne, les deux roues et la griserie du vent généralement  livrée avec ont pimenté mon existence ; dès que j’ai pu quitter le landau, mon ambition fût de me faire offrir une trottinette, celle-ci acquise, voulant m’élever dans l’échelle sociale, je tannais mes parents afin d’en obtenir une à pédale…

génèse d'un motard Papyja11

...à peine terminé de payer le leasing de la trottinette à pédale qu’un vélo rouge avec trois vitesses venant de la Manufacture des Armes et Cycles de Saint Etienne me faisait de l’œil dans la vitrine du marchand de cycles qui, à Paris, seyait à l’angle de l’avenue Emile Zola et de la rue du Théâtre : lequel magasin avait aussi en vitrine une Ariel Square Four qui me fascinait malgré mon jeune âge.
La Square Four me fascine toujours !.

génèse d'un motard Arial-12


Deux ou trois bicyclettes plus tard, mon premier accident de deux roues prend la forme d’une descente à Vilarembert (Savoie, une grosse centaine d’indigènes et une petite dizaine de touristes … à l’époque, depuis, les proportions se sont inversées !). La passion de la mécanique était déjà bien présente qui, conjuguée avec celle de la vitesse et d’une envie de savoir m’ont conduit à installer un compteur de vitesse fixé sur la fourche.   Fixé est un terme peut-être exagéré, car, au beau milieu de ladite descente, alors que le compteur frisait les 50 kmh, le compteur, par une habile rotation vint se glisser entre les rayons et la fourche. 
En cette année (vers 1955) la consommation moyenne de sparadrap de Villarembert subit une augmentation inexplicable !         
En 1958, après que la famille eût déménagé aux Gobelins (ce qui n’a que peu d’intérêt, mais j’avais envie de le dire…), mon début dans le monde enchanté du deux roues à moteur se concrétisait sous la forme d’un VéloSolex première mouture sans embrayage. Toujours dans une descente, mais entre Argentières et Chamonix (Haute Savoie et ceci tend à prouver que les voyages ne déforment pas que les valises, mais aussi les vélos à moteur ou non !).
Cet animal de Solex ne voulait pas démarrer, la descente vers Chamonix allait donc me servir à donner vie au moteur récalcitrant, ce qui fût bientôt fait…Voulant faire demi tour, je regarde à gauche si rien ne vient, il y a un virage à une centaine de mètres… Rien ! Je prends mon élan et entame une courbe gracieuse afin de rejoindre l’autre côté de la rout…PAF, BOUM et GLING une bagnole nous projette, moi et mon destrier, avec vigueur en une non moins gracieuse courbe décrite cette fois sur un plan vertical, dans le fossé qui jouxtait la route.
Je n’avais pas vu la voiture car elle roulait à une allure inhabituelle ; le conducteur était pressé,  il conduisait son fils à l’hôpital…Il a du patienter un peu, puis a conduit deux gamins au lieu d’un à l’hosto, laissant le malheureux Solex dans le bas côté de la route (plié, il tenait moins de place !)…
C’est dire que, quand j’ai été chercher ma première moto, trois ans plus tard, j’avais déjà une connaissance approfondie des complications issant d’un mauvais réglage moteur.
Cette première moto se présentait sous la forme d’une 750 WLC Harley Davidson masse de couleur kaki, née la même année que moi et rescapée de la guerre toute proche.

génèse d'un motard S-l40011


Mon papa à moi, qui m’avait conduit chercher  (et accessoirement payé !) le monstre me suivait au retour avec  sa traction Citroën (qu’il n’allait pas tarder à me céder, arrivée des premières DS de 83 chevaux oblige), quand, a Boulogne Billancourt le moteur cessa…pof, pof, pof…de fonctionner. Maintes tentatives de démarrage au kick n’ayant engendré qu’une grande fatigue pour mon mollet, décision fut prise de démarrer à la poussette la moto frondeuse et  récalcitrante.
Papa descend pour participer à la manœuvre ; il pousse derrière, je pousse à côté…on prend de la vitesse… j’embraye….plop,plopp,plop,, rien..on pousse toujours…et… la moto s’en va toute seule en seconde, gaz à fond (la poignée ne revient pas comme sur nos motos actuelles !) entre les deux portières d’une voiture garée juste en face.
L’embrayage des Harley de l’époque, commandé par une pédale au pied gauche, ne revient pas ; un dispositif à frein et ressorts lui permet de rester dans la position qui était la sienne quand le pied la quitte, ce qui doit faciliter certains passages difficiles en autorisant de rouler semi embrayé avec les deux pieds au sol.
Ce n’était certes pas le meilleur moyen d’aborder la moto que cette Harley tristement monochrome  qu’il a fallu tout d’abord transformer en Harley plus conforme à la légende, par contre, excellente école de tunning; ; chromage généralisé, changement des garde-boues , roues de 16, peinture, selle biplace avec compensateurs, clacksons et phares à gogo. Je n’ai plus de photos de l’engin, mais ça donnait quelque chose de semblable à ça :

génèse d'un motard Harley11


Ca, c’est une partie de la bande de la Place Clichy avec en tète à gauche « le grand Maurice » qui faisait office de chef du groupe au sein duquel je m’étais glissé pour quelques mois (inexpérience juvénile !)
Maurice, Mauriciot pour les intimes ; bardé de cuir noir de pied en cap, chaussé de bottes de feldmarechal  impeccablement cirées, une longue écharpe de soie blanche autour du cou comme un aviateur, il laissait sous-entendre avoir appartenu aux  jeunesses hitlériennes.
J’ai assez rapidement quitté ce groupe à tendance nazifiant, plus par défi que quoi que ce soit d’autre…
La moto par elle même prenait un petit 110 avec le vent dans le dos. la fourche à ressort ne laissait ignorer aucune de bosses rencontrées ; pas de suspensions arrière ; mini freins à tambours ; éclairage insignifiant embrayage au pied, trois vitesses au réservoir… Bref, à part la frime, que du bonheur !
Elle a continué plusieurs années sa carrière attelée à un side Précision « porteur » en tant que dépanneuse pour mon boulot.


génèse d'un motard 35f70311





Immédiatement après que j’eusse acheté l’Indian dont il a été question antérieurement, ayant été convié à prendre de longues vacances ( 18 mois) en tant qu’esclave fanfaron ( saxo ténor) de l’armée française à Wittlich (Rhénanie-Palatinat) ; la moto fut mise entre parenthèses au profit des corvées de chiottes.

La suite plus tard (toutes les photos ont été piochées sur le net, je n'ai plus d'archives du siècle passé.)!
batbatheni
batbatheni

Messages : 1529
Date d'inscription : 06/08/2017
Age : 77
Localisation : Courcité (Mayenne)

Andy In aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

génèse d'un motard Empty Re: génèse d'un motard

Message par Le Ludo de Touraine le Lun 6 Juil 2020 - 12:14

TROP FORT!
génèse d'un motard 3978225895  je rigole toujours autant en découvrant ton histoire. Je suis fan
Le Ludo de Touraine
Le Ludo de Touraine

Messages : 1556
Date d'inscription : 01/09/2016
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

génèse d'un motard Empty Re: génèse d'un motard

Message par Ray le Lun 6 Juil 2020 - 12:28

Quel bonheur de vous lire Mr Batbath.. et que d’aventures ... génèse d'un motard 2578586053
Ray
Ray

Messages : 682
Date d'inscription : 28/05/2018
Age : 58
Localisation : Hainaut Souvret Belgique

Revenir en haut Aller en bas

génèse d'un motard Empty Re: génèse d'un motard

Message par Naturel le Lun 6 Juil 2020 - 12:47

Comme un gosse je suis accroché à tes récits merci de perpétuer la tradition des conteurs encore merci

_________________
génèse d'un motard 1551064711   Naturel
Naturel
Naturel

Messages : 3170
Date d'inscription : 11/12/2016
Age : 64
Localisation : Strasbourg Ouest

Revenir en haut Aller en bas

génèse d'un motard Empty Re: génèse d'un motard

Message par DrumRbart le Lun 6 Juil 2020 - 13:01

Quel plaisir de lire tes aventures si bien racontées. Au passage ça me rappelle que lors d'une visite à Rochefort en Terre l'an dernier, nous avons eu une pensée pour toi avec l'ami Patoch en nous émerveillant devant 2 magnifiques motos anciennes

génèse d'un motard Img_2090

Il semblait me souvenir qu'il y avait une Ariel, mais non, c'est une Motobécane et une Automoto.
DrumRbart
DrumRbart

Messages : 881
Date d'inscription : 23/02/2019
Age : 49
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

génèse d'un motard Empty Re: génèse d'un motard

Message par alan77 le Lun 6 Juil 2020 - 15:29

Belle histoire. La première moto que j'ai "piloté" était une Ariel 250 cm3, je crois.
alan77
alan77

Messages : 571
Date d'inscription : 21/07/2019
Age : 65
Localisation : Servon 77

Revenir en haut Aller en bas

génèse d'un motard Empty Re: génèse d'un motard

Message par Andy In le Lun 6 Juil 2020 - 23:02

Superbe récit, merci encore Batbath, tes nombreux fans attendent la suite avec impatience !
génèse d'un motard 1974732251

_________________
génèse d'un motard Andi_i11
Si ce n'est pas une Indian, c'est juste une autre moto...
Andy In
Andy In
Admin

Messages : 5166
Date d'inscription : 31/08/2016
Localisation : Haute-Savoie

https://www.indianrevival.com

Revenir en haut Aller en bas

génèse d'un motard Empty Re: génèse d'un motard

Message par patoch le Mar 7 Juil 2020 - 6:25

Un régal que de rouler avec toi, au rythme de ton récit.   génèse d'un motard 1551064711

_________________
génèse d'un motard Djunbo10
ATTENTION ACCROC AU CHOUCHEN ET AU COCHON - Membre du CARSAT Club  génèse d'un motard 1579760468  Elu d'honneur à l'Agirc Arrco business bar
patoch
patoch

Messages : 2466
Date d'inscription : 05/10/2016
Age : 62
Localisation : lorient

Revenir en haut Aller en bas

génèse d'un motard Empty Re: génèse d'un motard

Message par Bebel le Mar 7 Juil 2020 - 6:38

J'en redemande   génèse d'un motard 628920050  génèse d'un motard 2578586053
Bebel
Bebel

Messages : 302
Date d'inscription : 04/02/2018
Age : 60
Localisation : 13770 Venelles

Revenir en haut Aller en bas

génèse d'un motard Empty Re: génèse d'un motard

Message par Bachi le Mar 7 Juil 2020 - 8:40

Toujours plaisant à lire!   génèse d'un motard 628920050
Bachi
Bachi

Messages : 3268
Date d'inscription : 31/07/2018
Age : 39
Localisation : essonne (91)

Revenir en haut Aller en bas

génèse d'un motard Empty Re: génèse d'un motard

Message par TP56 le Mar 7 Juil 2020 - 10:07

+1 et enrichissant. Mille merci Batbat, dans le style tendance Michel Audiart génèse d'un motard Smiley55
TP56
TP56

Messages : 2197
Date d'inscription : 16/09/2018
Age : 63
Localisation : ETEL Morbihan

Revenir en haut Aller en bas

génèse d'un motard Empty Re: génèse d'un motard

Message par CBG le Mar 7 Juil 2020 - 11:37

Quels talents d'écrivain et de narrateur Mr. Batbath.....Encore!!!
CBG
CBG

Messages : 41
Date d'inscription : 07/06/2020
Age : 54
Localisation : Mougins

Revenir en haut Aller en bas

génèse d'un motard Empty Re: génèse d'un motard

Message par Nirbull le Mar 7 Juil 2020 - 21:55

Je découvre, applaudis et attend avec impatience la suite  génèse d'un motard 1846932545
Nirbull
Nirbull

Messages : 14
Date d'inscription : 06/07/2020
Age : 54
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

génèse d'un motard Empty Re: génèse d'un motard

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum